Avertir le modérateur

08/09/2013

Etre locataire et décorer : quelles sont les limites ?

travaux, locataire, bailleur

Vous rêvez de relooker votre logement… mais vous êtes locataire. Vous pouvez tout faire, ou presque, si votre bailleur vous donne son accord écrit. Sinon, il vous faudra remettre tout en l’état à votre départ. Détaillons un peu…

 

Ce que dit la loi sur le droit des locataires

La loi Mermaz détaille assez précisément les droits des locataires et des propriétaires. En résumé et pour faire simple, le locataire a le droit de décorer son logement comme il l’entend tant qu’il ne le détériore pas ou qu’il ne le rend pas plus difficile à louer par la suite.

Le propriétaire peut demander la remise en état du logement loué à la fin du bail. Attention, si on cumule les frais de déco au coût de la remise en état, ça peut coûter très (trop) cher !

Les gros travaux d’aménagement qui transforment le logement

Votre salle de bain vous sort par les yeux avec ses petits carreaux jaune et marron, très seventies ? Vous rêvez de remplacer la baignoire beige saumon (hirrrk !) par une cabine de douche dernier cri ? Il vous faut pour ça l’accord écrit de votre propriétaire. Idem si vous voulez abattre une cloison pour ouvrir la cuisine et installer un îlot top tendance. Je ne parle même pas de votre idée, pourtant géniale, de supprimer une chambre pour agrandir le salon…

bail, décoration, accord écrit

Les travaux qui améliorent le logement

Même pour une amélioration, il vous faut l’accord du bailleur. S’il s’agit d’une mise aux normes, c’est le propriétaire qui paiera la facture. Mais attention, il peut donc exiger de réaliser lui-même les travaux, et ce ne sera pas forcément de votre goût.

Les travaux d’amélioration restent propriété de votre bailleur lorsque vous partez. Si vous remplacez le vieux radiateur, grand consommateur d’électricité de la salle de bain, par un sèche-serviette intelligent, vous pouvez demander au propriétaire de participer aux frais. S’il refuse, vous stockerez l’antique radiateur à la cave et le remettrez en place quand vous quitterez le logement. Vous réinstallerez le beau sèche-serviette dans votre nouvelle maison.

La déco des murs

Vous pouvez, sans accord préalable, repeindre les murs et poser ou déposer du papier peint. Une seule limite : la décence. Si vous voulez peindre un mur en noir ou en couleur fluo, ou si vous rêvez de dessiner sur les murs de votre chambre des illustrations de Manara, vous en serez quitte pour tout repeindre avant l’état des lieux de sortie ! A mon avis, le sticker reste l’atout déco idéal du locataire.

Les revêtements de sol

S’il s’agit de remplacer une moquette par une autre moquette, aucun problème. Mais si vous envisagez un carrelage, il vous faut l’accord de votre propriétaire et faire attention à la législation anti-bruit. Si vous n’arrivez pas à négocier, tournez-vous vers les parquets clipsés ou autres dalles adhésives. Il vous suffira de les enlever en partant. 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu