Avertir le modérateur

04/12/2013

Les couettes anti-allergiques

couette, acariens, allergie

 

Ma fille est allergique aux acariens. Entre le nez congestionné et les éternuements, elle dormait mal et son attention en classe se relâchait. D’urgence, j’ai remplacé son oreiller, couvert son matelas et changé un peu mes habitudes. Face à l’avalanche d’informations, souvent contradictoires, choisir la bonne couette anti-allergie fut un peu plus compliqué.

 

Couette anti-acarien : synthétique ou naturelle ?

 

Les couettes garnies de plumes sont à proscrire, les acariens s’y précipitent. De façon générale, tout rembourrage de type organique (coton, laine, etc.) est l’habitat préféré de ces bestioles. Pour les inconditionnels du bio, il existe des couettes garnies de flocons de laine, de soie naturelle ou de bambou, ou d’un rembourrage en coton traité. Mais j’ai suivi l’avis du pédiatre et j’ai investi dans une couette synthétique. Pour moi qui ne jure que par les fibres naturelles pour le linge de maison, acheter une couette synthétique garnie de « polyester sillonné creux » fut un petit renoncement…

Et j’en ai acheté deux, car il faut les laver et donc prévoir la rotation...

 

Choisir une couette lavable en machine

 

Pour lutter contre les acariens, rien de tel que de laver le linge de lit toutes les semaines à 60 °C. Pour la couette, lavez-la 1 fois par mois pour les allergies sévères, 2 fois par an pour les autres. Il convient d’utiliser de la lessive en paillettes, naturellement hypoallergénique, et d’abandonner les adoucissants et autres produits de repassage, naturellement allergènes.

De plus, choisissez une couette légère et peu épaisse (elle est aussi chaude) afin de pouvoir la laver dans votre machine sans avoir à dépenser une fortune en teinturerie.

couette, enfant, allergie

 

Les accessoires de la couette anti-allergique

 

Si vous n’avez pas le budget pour changer de matelas, investissez dans un sur-matelas. Cette housse, synthétique ou traitée, doit être étanche et isoler parfaitement l’allergique de son matelas. Pour le linge de lit, préférez la percale ou le coton lavé de façon hebdomadaire aux tissus traités chimiquement. N’oubliez pas l’oreiller qui doit lui aussi passer à 60 °C en machine. Enfin, l’accessoire qui change tout : le chauffe-matelas. Il chasse en effet l’humidité et se révèle très efficace contre les acariens, moisissures et autres bactéries.

 

14:07 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : couette, allergie, acariens

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu