Avertir le modérateur

15/10/2014

Des meubles en scoubidou ? J’adore !

Vous souvenez-vous des scoubidous de votre enfance ? Chaque année, les cours de récré étaient envahies de ces longs fils en plastique coloré. Et bien aujourd’hui, les designers ont osé détourner les scoubidous pour les transformer en accessoires déco ! Forcément, je ne pouvais pas passer à côté de cette tendance…

Quand le design devient un jeu d’enfant…

Les fils de scoubidous sont résistants et souples : ils peuvent se plier à toutes les envies et les idées des concepteurs de mobilier. Associés à des matériaux nobles, ils brouillent les codes et apportent une touche potache à nos intérieurs. Après avoir cherché sur internet quelques idées de customisation, je me suis lancée ! J’ai acheté des paquets de fils de scoubidous, et j’ai commencé à les enrouler au bout des pieds des chaises de la salle à manger. Elles sont en bois brut, et les scoubidous permettent de réveiller leur design classique. J’ai également tendu quelques fils entre les rayons des étagères de ma fille, avant de faire serpenter un long fil jaune autour du lampadaire de la chambre de mon fils.

Et si on revisitait le look de nos objets quotidiens ?

Facile ! J'ai commencé par enrouler des fils autour des anses des mugs et des tasses, puis j’ai recouvert mes caches pots de fils de scoubidous bien serrés. Intrigué, mon fils a voulu participer à la « scoubidousation » de la maison. Il en a mis sur la poignée de la porte de sa chambre, et autour des pieds de son bureau. Ma fille a eu la bonne idée de faire passer des fils dans le tressage des panières en osier de son armoire. Et vous savez quoi ? À la fin de la journée, il ne restait plus assez de fils pour faire un simple scoubidou… Et vous, à quoi ressembleront vos tasses de petit-déj' demain matin ?

 

APD8422021-Z.jpg

 

13/10/2014

C’est décidé, j’adopte la slow décoration attitude.

DST4321143-Z.jpg

En tant que mère de famille, je considère que c’est à moi d’apprendre à mes enfants à devenir écoresponsables et à avoir une attitude réfléchie face à la consommation. Avec la pression des publicités ou des copains, mes enfants me réclament souvent de nouveaux vêtements de marque, de nouveaux jouets ou des objets déco. Alors depuis quelque temps, j’essaye de les initier à la slow (lente) attitude.

Écolo, sympa, économique… le slow a tout bon !

Le slow, c’est une philosophie qui encourage chacun à prendre son temps, à développer sa propre créativité et à adopter un mode de consommation alternatif. Exit l’accumulation, les achats impulsifs, le gaspillage ! Dans le même état d'esprit, le slow cosmétique, le slow voyage ou la slow alimentation sont en vogue depuis quelques années. En ce moment, la tendance est à la slow déco. Et moi, je dis oui !

Des objets déco faits-maison pour les enfants

Je commence à en avoir assez de voir le même style de déco chez tout le monde. Alors, je préfère prendre quelques heures chaque week-end pour recycler et donner une nouvelle vie à des objets cassés ou oubliés. Dans la chambre de ma fille, j’ai installé une ardoise murale dans un vieux cadre en bois repeint avec des couleurs flashy. Elle adore y faire des dessins ou y noter les numéros de ses copines. Pour mon fils, j’ai réalisé un pied de lampe avec des petits personnages et animaux en plastique. Je les ai peints de différentes couleurs, puis collés le long d’un pied de lampe tout simple. Toutes les mamans de ses copains me demandent de leur expliquer comment faire la même chose… La slow décoration est en marche : à vous de jouer !

BME6049008-1-Z.jpg


07/04/2014

Poser un film adhésif sur une fenêtre

 film adhésif, vitre, décoration

Le film adhésif pour vitre peut remplir plein de fonctions : anti-UV, sécurité, protection de l’intimité, etc. Pour moi, c’est essentiellement une touche décorative là où l'installation d'un rideau n'est pas possible. J’ai longuement hésité car la pose me paraissait compliquée, mais c’est un jeu d’enfant ! Suivez le guide…

Matériel

-       - 1 vaporisateur rempli d’un mélange eau – liquide vaisselle ;

-       - 1 raclette pour vitre ;

-       - 1 cutter ;

-       - 1 spatule ou grattoir ;

-       - du ruban adhésif.

Préparation

Commencez par nettoyer soigneusement la vitre en l’aspergeant avec le mélange eau – liquide vaisselle (pas de liquide vitre !). Utilisez le grattoir pour enlever les adhérences et passez la raclette d’un mouvement souple, continu et régulier.

Découpez votre film décoratif au cutter en laissant 2 cm de marge et collez 2 morceaux de ruban adhésif face à face dans un angle. Ainsi, vous pourrez facilement séparer le film de la couche de protection.

Pose du film adhésif sur la fenêtre

Mouillez abondamment votre vitre et posez dessus le film à l’envers, côté adhésif vers vous. L’eau fait ventouse et le maintient.

Enlevez la pellicule de protection en tirant sur ruban adhésif. Aspergez le film.

Retirez-le, retournez-le et posez-le sur la vitre.

Vaporisez encore (c’est la dernière fois !) et marouflez le film avec la spatule. Il s’agit d’enlever l’eau et les éventuelles bulles d’air. Partez du haut pour aller vers le bas.

Pour finir, découpez votre film en suivant l’encadrement de la fenêtre, marouflez une dernière fois si cela vous parait nécessaire.

 

Voilà, ça marche pour toutes les surfaces lisses. Vous pouvez même relooker votre lave-vaisselle ou votre réfrigérateur. C’est vous qui l’avez fait !

sticker, lave-vaisselle, déco

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu